jeudi 11 juin 2009

La lettre mystère

Un petit message, là, gentiment… gratuit… Juste manière de se faire plaisir. Pas vraiment marrant ! Pas si intellectuel que ça... (qu’entends-je ? qui a dit « rien que d’habituel ? » petit blaireau, va, attend la fin du message avant de faire le marrant… tu verras)

Un truc facile, en définitive. En dégustant l’instant présent, les gars ! Allez-y, lisez… bibi se charge de l’écriture, c’est valable, ce partage des taches, pas vrai ? Une aubaine au bénéfice des flemmards !

Prenez un verre d’eau (le cidre est accepté !), allumez le ventilateur, un petit disc des Beatles par-dessus le marché (piste 7 de l’album blanc, par exemple : While my guitar gently weeps). C’est agréable, admettez ! Tiens, au fait... il manque une lettre au clavier sur lequel j’écris… c’est chié ! Qui l’avait vu ? Pas un seul dans la masse, je suis sûr ! Bah ! Faut rattraper ça rapidement, les amis… Relisez ça en vitesse et essayez de deviner laquelle, bande de petits malins ! A ceux qui savent déjà : respect. (et le kéké qui disait que je n’étais pas intellectuel il y a quelques minutes, que dit-il, maintenant ? Aha je me gausse rien qu’à l’imaginer en train de galérer à la relecture !)

2 commentaires:

  1. oooooooooh! pas facile celui là!

    RépondreSupprimer
  2. Je dirais même : oh, oh, c'est pas facile !

    RépondreSupprimer